Portrait Audrey - Étoiles et crayon gris

Cette semaine, j'ai décidé de continuer, parmi les partages d'activités, idées et recettes, de continuer à donner la parole à de supers mamans et professionnelles de l'éducation et de l'enfance... Je suis donc ravie d'avoir pu échanger avec Audrey dont le compte Instagram est une mine d'idées pour une maman comme moi !

Audrey c'est une maman de 3 enfants, professeur des écoles, passionnée de photographie et de cuisine ! Elle met au coeur de sa pédagogie, le jeu, le dialogue et la manipulation... Ses partages sont d'une grande aide et inspiration dans les différents apprentissages de nos enfants et c'est avec joie que je partage ici notre échange :





Bonjour Audrey, pour commencer j'aimerais vous demander de vous présenter, votre famille, votre activité, vos passions ? 

"Je m'appelle Audrey, j'ai presque 39 ans, je suis professeur des écoles depuis 2003, je suis également maman d'un grand garçon de presque 14 ans qui se nomme Baptiste ,de Mon Clément qui aura 10 ans en septembre et enfin d'Alice qui aura cinq ans dans quelques jours.Je suis une maman est une enseignante un peu hyperactive, toujours à l’affût de la nouveauté dans la pédagogie et qui a pas mal bourlingué avant de me poser en triple niveau maternelle ( j’y exerce depuis trois ans maintenant) !


Je suis également passionnée de photo depuis plusieurs années, activité qui prend de plus en plus d’ampleur désormais, ainsi que de cuisine, car je baigne dedans depuis mon enfance : ma mère et ma grand-mère m’ont donné le goût des petits plats maison ! Je suis enfin soucieuse depuis toujours de mon environnement, et me tourne depuis longtemps vers l’écologie et l’éco-citoyenneté."


Comment avez-vous décidé de lancer votre blog et votre compte Instagram ? Quels sont les sujets que vous préférez aborder / partager ? "Mon blog, crée l'été dernier, est la continuité de mon compte Instagram, car j'avais de plus en plus de demandes de personnes qui me suivaient au sujet d’articles précis , alors je me suis lancé ! Malgré tout, c'est une seconde bulle littéraire que j'alimente seulement quand j'en ai le temps ! J’y aborde tous les sujets : vie de famille, pédagogie, littérature, mode enfantine , gestes écolos etc.

Ce que j’apprécie le plus, c’est l’échange dans sa globalité !"



J'ai vu que vous aviez retrouvé votre classe depuis plusieurs jours, pouvez-vous nous dire comment cela se passe avec les restrictions ? Combien d'élèves accueillez-vous et qu'est-ce que cela a changé dans vos journées d'enseignante ? Quel est le ressenti des élèves ? "J’ai effectivement retrouvé une partie de mes élèves depuis le 11 mai, mais mon équipe et moi nous avons travaillé à notre retour pendant les trois semaines qui l’ont précédé ! J’ai actuellement sept élèves en classe. Les enfants le vivent bien, car malgré une logistique très envahissante au niveau hygiène et sanitaire, nous avons choisi de créer un cocon pour chacun de nos élèves, afin que le climat anxiogène du protocole soit vite dépassé par la mise en confiance que nous procuront aux petits (qui, pour les GS sont plein de ressources et s’adaptent très vite) . Chacun possède sa petite table, avec de nombreux jeux qui sont désinfectés très régulièrement.

Dans la cour, les enfants amènent leurs jeux personnels, il jouent les uns à côté des autres, et prennent plaisir à discuter, montrer ce qu’ils ont apporté, s’inventer des histoires… nous les adultes, nous lançons souvent de la musique afin d’ égayer les journée de nos loulous, et nous continuons les activités manuelles dans le but de décorer et colorer les murs de notre école !

Le lien est maintenu avec les camarades en distanciel , via un blog, un padlet (mur numérique d’activités) , des fichiers que nous avons enrichis avec les productions des enseignants ! Nous avons été obligé de multiplier les travaux sur fiche, cela change grandement, car habituellement mes collègues et moi privilégions la manipulation, vecteur d’apprentissage ! Les regroupements et rituels collectifs sont toujours présents, mais c’est moi qui mène la danse et manipule le matériel ! J’avoue que cela est très chronophage et fatigant mais on fait avec !"

Quelles pédagogies ou méthodes préférez-vous utiliser avec vos élèves ? Par quel type d'activités se traduisent-elles ? "Habituellement, je suis adepte des nouvelles pédagogies, notamment les méthodes de Céline Alvarez, et de Maria Montessori, je laisse les enfants évoluer à leur rythme dans un cours multiple, porteur et bénéfique à tous les âges ! Mais la clé de ces apprentissages, c’est le jeu, le dialogue, et la manipulation ! J’espère vite y revenir pleinement."


Votre fille était dans votre classe cette année si j'ai bien compris, qu'est-ce que cela implique au quotidien pour une maîtresse ? "Oui cette année, Alice était dans ma classe, dans le groupe des moyens, j'ai choisi de prendre ma petite dernière avec moi car je me suis souvent senti frustrée de n'avoir pu le faire avec mes deux aînés ! J'avais déjà fait le test avec Baptiste, quand il était en petite section, pendant quelques jours et en tant que remplaçante ! Lui a toujours su faire la part des choses entre mon rôle de maman et celui de la maîtresse, mais avec Alice, la relation fusionnelle que nous entretenons a parfois engendré de grosses tensions entre nous. Alice n’a pas toujours compris qu’à l’école j’exerçais mon métier et devait accorder toute mon attention à ses camarades, du moins autant qu’à elle. Elle a assez mal vécu les premiers temps et a commencé à s’y faire au mois de janvier. J’ai passé de très bons moments , je ne le regrette pas car c’est une grande chance de profiter pleinement d’être avec son enfant et j’ai vu grandir ma fille, cela est un gros avantage pour moi ; malgré tout je pense que je ne renouvellerai pas l’expérience l’année prochaine, car elle a besoin de se séparer de sa maman pour approfondir le contact social de ses pairs et s’épanouir sans que je sois dans les parages , en tant qu’élève !"


Les dernières activités favorites de vos enfants, notamment de votre fille ? "En ce moment, Alice, outre le fait de profiter énormément des extérieurs qui ont manqués à tous ces derniers mois, aime beaucoup construire (Lego, Playmobil). Nous avons également la chance de tester une table pédagogique depuis une quinzaine de jours, cette dernière contient plusieurs plateaux de jeux et parmi eux, des jeux de société. Le jeu de société coopératif ou dans lequel on s’oppose est de plus en plus apprécié par ma fille qui rentre dans un âge assez avancé pour aimer y jouer et devenir stratège. Elle est également dans l’imitation et joue davantage aux poupées. Enfin c’est une petite fille très « moteur » qui adore faire du vélo : nous avons récemment ôté les roulettes ! Bientôt le retrait des brassards pendant les séances baignade !"


Et un conseil à donner aux parents qui font l'école à la maison ? "Mes conseils aux parents qui doivent continuer l'école à la maison : alterner les temps calmes et les temps de jeu libre avec de petites activités pédagogique , surtout manipulatoires , et notamment avec les plus petits, qui ont une capacité d'attention de 10 minutes.

Si l’enfant se braque, passer à autre chose et y revenir plus tard ! Le ludique les attire toujours, il vaut donc mieux jouer avec ses enfants et dialoguer, plutôt que de les placer devant des fiches si on le peut . Il ne faut pas se décourager, car face à son parent un enfant réagit différemment, a tendance à s’opposer au lieu de se mettre au travail ! Restons calme, et pensons que les enseignants sont là pour tout reprendre à la rentrée du mois de septembre et aider les élèves à progresser."





Encore une fois, quel bonheur d'échanger avec une maîtresse si passionnée et innovante !


À très vite pour de nouveaux échanges,


Charlotte




  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram

@ Les Pépites de Lily