Liniment et eau nettoyante maison pour le change

Mis à jour : avr. 21


Pour cette rentrée, 60 millions de consommateurs a bien relancé le débat concernant les ingrédients qui constituent les couches et les produits d'hygiène que nous utilisons au quotidien pour nos petits bouts. Comme tous, certains résultats m'ont beaucoup surprise et, même si je ne réalise pas toujours tous mes produits maison, cette enquête m'a bien motivée à faire mes propres produits. Vous avez été plusieurs, sur les réseaux sociaux, à me demander mes recettes alors, voici un article actualisé !


  • L'eau nettoyante / eau micellaire

J'ai très longtemps changé notre petite Lily avec de l'eau claire et du liniment (recette plus bas) mais, je dois dire que maintenant qu'elle est plus grande, j'aime bien avoir une eau nettoyante pour faire une petite toilette rapide. Elle est aussi idéale pour notre petite Jeanne qui a la peau très atopique et qui réagit à l'eau calcaire chez nous. Je l'utilise désormais à chaque change pour Jeanne et elle est parfaitement adaptée à nos lingettes lavables et couches lavables. Cette eau a une douce odeur, elle nettoie tout de même mieux que de l'eau claire et, surtout, aucun secret concernant son contenu, on peut l'adapter comme on préfère !


Ma recette d'eau nettoyante maison: - 150 ml d'eau minérale - 50 ml d'eau florale (j'utilise souvent de la fleur d'oranger, de la camomille ou de l'eau de rose) - 2 cuillères à café de savon pour bébé ultra doux - 5 gouttes d'extrait de pépin de pamplemousse.


  • Le liniment




À chaque change, je nettoie à l’eau nettoyante puis au liniment de temps en temps quand il y a besoin d'un peu plus de soin (et que je n'utilise pas de couche lavable sinon c'est à éviter). Il faut le dire, le liniment je suis fan ! Il a même débarqué dans la trousse de toilette de maman… Un allier de choc, l’essayer c’est l’adopter ! Attention toutefois si vous utilisez des lingettes lavables (ou couches lavables) comme nous puisque le liniment a tendance à les encrasser, il vaut donc mieux l'utiliser de manière exceptionnelle. Par contre, il est aussi parfait pour adoucir et nettoyer en douceur les peaux sèches et sensibles. Sa fabrication maison est rentable en terme de coût et puis, on évite conservateurs, épaississants etc. Bon, et je vous rassure, vraiment vraiment pas besoin d’être très douée en cuisine ou être une apprentie chimiste ! Le seul inconvénient: c’est gras et pas facile à nettoyer mais, pas d’inquiétude, on prend vite la main !


Ma recette de liniment maison: – 6 g de cire d’abeille – 120 ml d’huile d’olive bio – 30 ml d’huile de calendula ou huile d’amande – 120 ml d’eau de chaux – Quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (facultatif).


Je fais fondre la cire d’abeille dans l’huile d’olive au bain marie puis, j’ajoute l’eau de chaux et je mixe au mixeur plongeur (on peut aussi secouer le flacon énergiquement pour aller plus vite). La mixture prend de l’épaisseur et je verse l’huile de calendula ou huile d’amande douce avant de secouer ou battre une dernière fois  (on peut éventuellement ajouter un peu d’huile d’olive et émulsionner un peu plus si la texture devient trop épaisse). On peut également ajouter quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour mieux conserver le liniment. En ce qui me concerne, je préfère, dans tous les cas,  faire de petites quantités plus régulièrement.

J’ai choisi l’huile de calendula à ajouter pour ses vertus cicatrisantes et apaisantes. Mais, j’aime aussi beaucoup l’huile d’amande douce (adoucissante, nourrissante). Pour trouver les ingrédients, notamment l’eau de chaux, les paillettes de cire d’abeille et l’huile de calendula, en magasins bio ou pharmacie. L’huile d’olive est, idéalement, à choisir bio et vierge.


Continuez à nous suivre sur Instagram et à très vite pour de nouvelles recettes !


Charlotte

  • Facebook
  • Pinterest
  • Instagram

@ Les Pépites de Lily